Sammy Baloji

Sammy Baloji

Né en 1978  à Lubumbashi, République  Démocratique du Congo

Vit et travaille à Lubumbashi et Bruxelles, Belgique

 

Sammy Baloji questionne la mémoire et les vestiges de la colonisation de la région du Katanga au Congo, et plus particulièrement celui de Lubumbashi, véritable poumon minier du pays, qu’il confronte à la réalité socio-économique du pays, afin de rendre compte de leur impact.

Tales of the Copper Cross Garden, Episode I se décline sous forme d’une vidéo montrant des ouvriers métallurgistes qui façonnent un long ruban incandescent destiné à être transformé en cuivre. La vidéo est accompagnée d’une photographie en noir et blanc des  Chanteurs à la croix de cuivre, une chorale religieuse  fondée en 1947 à Lubumbashi par un moine bénédictin belge. La chorale avait pour emblème la croisette, un objet d’échange cruciforme forgé par les extracteurs traditionnels du métal. Les chants religieux des choristes sont utilisés en bande sonore de l’installation, qui propose également une réflexion sur le rôle de l’église dans l’entreprise coloniale en Afrique.